Un retour anticipé…

27 mars 2020

C’est le jour J. Le soleil se lève à peine et on se rend à la station de bus qui nous amène à la station centrale. Johann en profite pour boire un dernier Ovaltine (la boisson chocolatée qui est de la dynamite) dans un stand de rue. On est vraiment pas nombreux à aller jusque la capitale. Le trajet dure 4h. On a décidé de partir avec le premier bus du matin pour profiter au maximum.

Arrivés à Phnom-Penh, on est assailli par les taxis. J’ai vérifié sur l’application Grab, le trajet jusqu’à l’aéroport vaut 4$… Mais tous nous proposent 15$. Haha. On fait le schéma habituel, on s’éloigne en disant non à tout le monde. Un d’entre eux nous suit et nous propose 10$. En Reine de la Négo et grâce à l’appli, il voit qu’il ne pourra pas nous arnaquer, on arrive à un trajet à 5$ !

Et là, avant de nous faire monter dans le tuktuk : Masque obligatoire, Gel hydro-alcoolique sur les mains avant de monter et une fois montée et ensuite sur les bagages. En gros on s’est fait aspergé de gel, on est bien désinfectés !

On comprend alors pourquoi certains français se sentent pas au mieux. Les locaux ne se sentent pas à l’aise avec les étrangers en ce moment. D’après ce que véhiculent les médias, nous sommes les porteurs actuels du Covid 19 donc nous ne sommes pas fréquentables. Ça peut se comprendre, mais des gros amalgames sont faits et on ne peut pas aller contre.

Certains français (et surement d’autres nationalités dont les italiens et espagnols) se sont fait refuser l’accès à certains restaurants et hôtels. Nous jamais et tant mieux. Au pire, certains Cambodgiens se reculaient pour nous parler ou mettaient les masques dès qu’on approchait. Un des gros foyers du Covid19 étant en Italie et se propageant aux US, Espagne et France; ils ont développé une crainte des « blancs ». Bref, nous trouvons la situation très triste, mais on se rend compte aussi que c’est ce qu’il s’est passé aussi en Europe, envers les personnes typées asiatiques quand le virus s’est propagé en Chine au début.

Les vols

ça y est, on est arrivés à l’aéroport de Phnom Penh. On a plusieurs heures d’avance mais on préférait, car c’est l’avant dernier vol commercial pour la France, après il faut attendre le rapatriement. On emballe nos sacs, on passe l’enregistrement et on part manger un bout rapidement. C’est parti pour 9h de vol pour rejoindre Doha au Qatar. Ensuite, nous attendrons quelques heures avant de reprendre un second vol pour Paris où on arrive le 28 mars à 13h30.

L’aéroport de Paris est DÉSERT !!! On passe les contrôles de douane très rapidement et le douanier nous donne une feuille à remplir notifiant le fait que nous sommes arrivés aujourd’hui depuis l’étranger. Ce qui explique cela : le confinement en France et donc une interdiction de se déplacer et surtout de traverser le pays.

On récupère un peu plus tard nos bagages bien enrobés !

C’est parti pour un trajet en RER pour aller chez nos copains de Siem Reap, rentrés 2 jours plus tôt. Cette solution a été induite car le seul train pour Toulouse partait à 13h le même jour. On a pas regretté car en plus, on s’est fait accueillir par une bonne quiche, du FROMAGE et du vin rouge! C’est tellement cliché mais ça nous a fait tellement plaisir. En terme de gastronomie, c’est ce qui nous aura le plus manqué durant ces 9 mois.

Le lendemain, le 29/03, on dit au revoir aux copains, on traverse Paris pour prendre le train pour Toulouse. Depuis hier, aucun contrôle. On a juste du montrer notre attestation arrivés en gare.

C’est les retrouvailles (masquées et lointaines) ! On a un super taxi qui est venue nous chercher : ma Maman ! Un peu bizarre quand même. Cela fait plusieurs mois qu’on ne s’est pas vu et pas d’embrassades, on se salue de loin et on garde nos masques tout le trajet. C’est assez frustrant, mais on est heureux d’être presque arrivés. Plus que 1h30 de route avant d’arriver à la maison.

Le contexte est vraiment particulier. On vous raconte ça dans notre dernier article 🙂


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s