Bagan, la cité des temples

Du 26 au 29 février 2020

C’était une étape incontournable et aussi la principale raison pour laquelle on voulait venir dans ce pays ! Notre deuxième destination après Mandalay.

Avant d’arriver là, on a épluché les blogs et les comptes Instagram pour trouver les meilleurs temples à visiter, comment se déplacer pour découvrir ces temples… Tout plein de questions auxquelles on a trouvé des réponses pour passer 3 jours fabuleux.

Transports : depuis Mandalay, nous avons pris un mini-bus qui est venu nous chercher directement à l’hôtel. C’est assez surprenant pour nous, ça change de l’organisation en Amérique du Sud, mais c’est assez cool de ne s’occuper de rien, et l’hôtel s’occupe des transports.
Il est possible de venir en bateau, mais cette expérience est devenue seulement pour les touristes avec un prix 2/3 fois plus élevé que le bus.

Pourquoi autant d’intérêt ?

En fait, j’avais vu plusieurs photos de voyageurs sur cette ville et ça m’avait charmé. Surtout que la principale attraction c’est aller à la recherche d’endroits pour observer le coucher de soleil, mais aussi le lever avec des tas de mongolfières dans le ciel ! 😍😍

On ne réalise pas encore qu’on a vu tout ça, qu’on a pu vadrouiller dans cette plaine de plus de 2800 pagodes bouddhistes, mais également hindous. Ce mélange de religion est parfois surprenant mais magnifique. Ces ont résisté à travers le temps car ils ont été construits entre le Xème et le XIIIème siècle. 

Comment visiter ces temples ?

Au départ, il faut s’acquitter des droits d’entrée sur la plaine : 25000 kyats (16,50€), valable une semaine. Depuis le terminal de bus, le taxi qui nous a amené a l’hôtel c’est arrêté au check point.

Pour se déplacer, on a loué un e-bike par jour, sur 3 jours pour aller arpenter les terrains sableux de Bagan. L’hôtel, le proposait à 6000 kyats par jour, soit environ 4€, pour nous ce n’est rien, surtout après l’Amérique Latine. Pour nous, c’était vraiment la bonne solution : facile, rapide, pratique. On a croisé quelques personnes en vélos et on ne sait pas comment ils ont fait, car il faisait vraiment chaud, plus de 35°C !

Pour se reposer après tout ça, on a choisi un hôtel avec piscine (Royal Bagan) et ici c’est un vrai plus. L’eau était un peu froide mais ça fait du bien de se poser au bord de l’eau, à l’ombre après avoir pris le soleil face à tous ces temples.

La méthode la plus courante pour visiter ces temples c’est par les sentiers, mais il est aussi possible de les survoler. Sauf que là, c’est un autre budget, environ 300$/personnes pour le trajet en montgolfière. On va dire que c’est pas les moyens d’un voyage autour du monde.

Déroulement de nos journées

4h30 réveil
5h00 départ de l’hôtel, avec du recul c’est un peu tôt mais ça nous a permit de voir le gonflage des montgolfières dans un champs. Pour trouver le meilleur endroit pour le lever de soleil
6:00 lever du soleil
6:30 – 10:00 les première montgolfières s’envolent
8:00 retour à l’hôtel pour le petit dej
10:00 – 15:00 on profite de la piscine et des transats car il fait très chaud
15:00 – 19:00 retour sur la plaine de Bagan pour visiter des temples de jour et voir le coucher de soleil.

Ça c’est valable pour les deux premiers jours. En effet, le troisième réveil n’a pas fonctionné. On s’est réveillés à 6:15 et après hésitation, on a quand même enfourché un scooter et on est partis à la chasse aux montgolfières.

Il n’y a pas vraiment de mots pour raconter ce qu’on a vu donc on vous laisse avec nos (nombreuses…) photos.

JOUR 1

Lever de soleil

Le premier et bien, c’est époustouflant !
C’est aussi la première virée en scooter de Johann, il n’en avait jamais fait avant. Il a géré, surtout en apprenant dans des chemins de sable.
Spot : Mimalaung Kyuaung

Coucher de soleil

L’aprem, on repart pour visiter quelques temples, repérer des lieux et se poser sur le toit d’une pagode pour admirer les jolies couleurs rouges/orangées que prend le ciel.

JOUR 2

Lever de soleil

Ce matin on est aussi parti à 5h mais c’est peut être un peu tôt. Sauf que cela nous a permis d’observer le gonflage des ballons dans le même champs, sur la route principale.
Un fois prêts, on se rend au Soo-lay-gon Group. Cette fois, on ne monte pas sue la pagode, on reste aux pieds mais on est sous les ballons, tellement près de là où ils décollent. Un autre point de vue.

L’atelier de laque

Bagan, ce n’est pas que des temples. Au détour d’une route, on trouvé un peu par hasard un atelier de laque. En fait, on s’est arrêté devant un panneau « laque workshop » et à l’entrée, un vieux monsieur était heureux de nous montrer l’atelier qu’il y avait derrière le magasin.

Là, il nous a expliqué les étapes avant de nous laisser observer les gens travailler. La première étape, c’est la résine utilisée, qui provient d’un arbre et ils l’utilisent de deux manières. La première, c’est mélangée avec des produits pour rendre le bambou imperméable ; la seconde, naturelle pour les dernières couches et faire la déco.

La chaîne commence avec les personnes qui font les objets en bambou : vaisselle, boîte à bijoux, décoration en tout genre. Les objets sont ensuite poncés pour les rendre plus uniformes. Une première couche de résine est appliquée et mise à sécher. Lorsque c’est sec, il y a plusieurs couches de résine qui sont remises. Des hommes s’occupent de faire des dessins en gravure. Ensuite, les femmes font les détails et peignent.

Pour mettre des couleurs dans les gravures, c’est une autre histoire. Ils peignent chaque couleur séparément. Par exemple, ils font les décors qu’ils veulent rouge, ça sèche, ils lavent, ils passent au vert et ainsi de suite. Plus il y a de couleurs et plus la confection est longue.

JOUR 3

La course aux montgolfières et dernier lever de soleil

Ce matin, on a eu un petit problème de réveil mais on a quand même pris le scooter pour prendre quelques photos et surtout s’approcher au plus prés. C’est avec mon apprenti conducteur au volant que nous avons traversé les chemins sablonneux.

Une dernière pagode pour la route …

Bilan de notre séjour à Bagan

On est restés 4 jours, 3 nuits, mais franchement, on serait bien restés beaucoup plus longtemps. Au départ, Johann m’avait dit « on va faire un lever de soleil et ça sera tous les mêmes ». Au final, on a fait 3 levers de soleils et tous différents et il ne regrette absolument pas les réveils à 4:45 ! C’était magique !

Une destination vraiment incontournable pour nous et un vrai coup de cœur ♥️


2 réflexions sur “Bagan, la cité des temples

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s