Road Trip dans la péninsule du Yucatán

Du 10 janvier au 30 janvier 2020

Pour ma part (Pauline), c’est la troisième fois que je visite cette zone et j’avais hâte de la faire découvrir à Johann mais aussi ma mère et mon beau père qui nous ont rejoint pour 15 jours.

(Prix des activités en bas de l’article)

Ayant atterris à Cancun le soir, nous avons seulement passé la nuit avant de filer sur la côte. Cancun n’est pas une ville intéressante pour nous, il n’y a que de gros complexes hôteliers, des plages privées. Tout est fait pour les vacances all inclusive des nords américains, appelés affectueusement (ou pas)  »los gringos ».

Transports : nous avons loué une voiture pour les 15 jours où mes parents étaient là. Mais il est possible de tout faire en bus ou en colectivos qui partent souvent des points touristiques.
Lors d’une location de voiture, il faut être vigilants à plusieurs choses :

  • à sa conduite, il y a pas mal de trous dans les petites routes et des supers dos-d’ânes (à passer en première).
  • aux contrôles policiers et aux faux contrôles. Des amis se sont faits arrêter soit disant pour excès de vitesse et les deux policiers leur ont demandé de payer 5000 pesos soit 240€. Ils ont bataillé durant 20 min, car ils savaient qu’ils n’étaient pas au dessus de la vitesse autorisée. Ils ont fait semblant de ne rien comprendre à l’espagnol, de ne donner que des photocopies de leurs passeports, appeler l’agence de location qui demande le numéro d’immatriculation et le nom de chaque policier, demander d’avoir un papier certifiant l’amende pour aller le payer plus tard au commissariat… Au final, épuisés, les policiers ont lâché l’affaire.
  • à la pompe à essence. Avec l’aventure de nos amis, nous étions vigilants à d’autres arnaques… Lors de notre dernier plein, la personne qui s’en occupe, a commencé le compteur à 100 pesos au lieu de 0. En fait, elle n’a pas remis remis à 0 après le scooter qui était devant nous. Je râle un peu en disant qu’ils doivent nous rajouter 100 pesos (première arnaque). Une seconde personne vient me voir pour encaisser les 500 pesos, je lui tends un billet de 500 pesos, il se retourne pour nous remettre les 100 pesos supplémentaires en me faisant croire que j’avais donné un billet de 50… (deuxième arnaque). Ils nous ont vraiment pris pour des pigeons ceux là, mais en levant un peu la voix, il s’est ravisé en sortant une excuse bidon. Tout ça pour dire qu’aux stations essences, il faut être vigilants aux montants inscrits sur les écrans et à la monnaie que vous rend les agents.

Nous avons choisi de louer notre voiture à l’aéroport après des comparatifs sur internet et surtout par rapport aux avis. Déjà sur internet, on a vu des prix plus qu’attractifs : à 6 ou 10€/jour. Ce qui nous a paru dérisoire, mais en poussant un peu plus nos recherches, on s’est rendu compte que 90% des agences rajoutaient des assurances obligatoires le jour de l’arrivée. Les clients avaient donc l’impression de s’être fait avoir. En effet, il n’est pas possible (ou nous n’avons pas trouvé) d’avoir une voiture à 10€ par jour alors qu’au final, les agences ont toutes plus ou moins les mêmes prix : entre 30 et 45€ par jour.
Nous avons opté également pour l’assurance intégrale, car en cas de dégâts, nous étions pris en charge à 100%. Ça coûte plus cher, mais nous étions 4 donc ça réduisait les coûts par couple.
En résumé, il faut vraiment comparé toutes les agences et surtout les avis.

Akumal

Déception et attrape touristes

2 jours
A peine arrivés nous avons été déçus, c’était mon spot préféré il y a 6 ans (en 2013) pour nager avec les tortues, une petite plage de sable blanc préservée du tourisme de masse. Aujourd’hui, beaucoup de choses ont changé. Les tortues ne sont pas en liberté dans la baie mais bloquées (prisonnières) et nourries pour que les touristes puissent les approcher. Il y a 5/6 ans, on pouvait les voir partout à quelques mètres de la plage, alors que là, elles sont dans un espace limité, bizarre car si elles étaient vraiment libre, elles ne se cantonneraient pas à 3m²…

Ceci n’est qu’un exemple parmi tant d’autres, mais en bref, Akumal plage est devenu un peu comme Playa Del Carmen, après Cancun: un attrape-touriste sans aucune authenticité.

Tulum

2 jours

Les ruines de Tulum

Des ruines à flan de falaise, face à la mer : le paradis. Il vaut mieux arriver tôt pour ne pas faire la queue devant le guichet et surtout ne pas avoir trop de monde sur le site.

La biosphère de Sian Kaa’n

Une réserve protégée qui regorge de faune et de flore, elle vaut le détour!

Même si nous avons appris beaucoup de choses et que notre guide était intéressant, on ne le referai pas (pas comme ça). On s’y est pas retrouvé au niveau qualité/prix. Nous avons payé pour une journée en privée soit 92€ par personne avec le guide dans notre voiture. On vous propose une alternative dans cet article.

Les Cenotes

Il y en a plus de 10000 dans la région, allant de 30 pesos (1,50 euros) à 400 pesos (20 euros). Les tous petits et ceux à l’intérieur des terres sont aux alentours de 100 pesos (la majorité), mais vers Tulum les prix s’envolent, dû à leur popularité.

Coba

1 journée
Situé entre Tulum et Valladolid, nous sommes partis tôt le matin pour être les premiers sur le site. Nous n’étions pas nombreux et tant mieux. On a la possibilité de faire à pieds ou à vélo (60 pesos), on a choisi à pieds car le site n’est pas si grand que ça, mais ça avait l’air plus ludique.
Le site de Coba a la pyramide la plus haute du Yucatan, et on peut l’escalader. Le mot est juste car la montée se fait presque à quatre pattes parfois et la descente est un peu pentue… En haut, on a une vue imprenable sur la jungle qui l’entoure.
Il y a aussi quelques cenotes aux alentours.

Valladolid

2 jours
Une petite ville remplie de couleurs, parfaite pour commencer notre aventure à l’intérieur des terres.
On a adoré déambuler dans les rues et surtout la Calzada de los Frailes, une rue particulièrement colorée, qui mène du centre au couvent.

Chichén Itzá

Une matinée depuis Valladolid
Une des 7 nouvelles merveilles du monde et la 3ème de notre tour du monde.
C’était vraiment magnifique mais au final, ce ne sera pas notre préférée : trop de monde et trop de vendeurs de souvenirs, même si on est arrivés tôt. Cela entache la beauté du site alors qu’il a beaucoup de potentiel.

Izamal

Une demie-journée
Sur la route ValladolidMérida, Izamal est village coloré. Mais pas coloré comme ceux qu’on a déjà vus, un village tout jaune. Les murs sont peints dans une teinte moutarde qui donne de la vie !

On a adoré notre pause sur la route pour visiter le couvent et les ruines qu’elle abrite. C’est assez surprenant mais les ruines mayas sont à l’intérieur de la ville, entre les maisons. En effet, ces dernières ont été construites par les espagnols avec des morceaux de pyramides, c’est pour ça qu’elles ont été conservées dans le village.
On peut monter au sommet du Kinich Kakmo où on a une vue sur la jungle et seulement quelques maisons qui en dépassent.

Mérida

1 jour + 1 jour
Une halte d’une nuit avant de descendre vers Campeche, mais au final on a bien aimé cette ville. On a quand même eu le temps de faire un free walking tour (oui, on est des adeptes) pour en apprendre un peu plus sur l’histoire de cette ville.

On est tombés en pleines fêtes de la ville, qui durent assez longtemps : du 12 au 26 janvier 2020. On aura pu assister à des spectacles de danses que les habitants célébraient.

On a donc repassé une nuit sur le retour de Campeche pour visiter le marché et déjeuner à l’escargot pour un combo français : croque-monsieur et chocolatine 🤤

Campeche

3 jours
Un stop qui n’était pas vraiment prévu mais au final on a surtout improvisé durant ces 15 jours.
Un vrai coup de coeur pour cette ville fortifiée (une des rares du Mexique). Après la conquista des Espagnols, des pirates ont maintes fois essayé de prendre la ville. C’est pour ça qu’ils ont construit des fortifications autour de la ville, pour la protéger.

On a fait une journée plage à une vingtaines de km de la ville dans un endroit quasi désert. C’était vraiment génial : une plage de sable blanc, des milliers de coquillages et des cocotiers.

La ruta Puuc

1 journée
C’est une route qui regroupe plusieurs sites archéologiques entre Campeche et Merida dont le plus célèbre est Uxmal.
Nous avons choisi de ne faire que des « petits ». On a donc commencé par Labna, connu surtout pour son arche très bien conservée.
Ensuite, on a été à Kabah, notre coup de cœur parmi toutes les ruines. Des détails vraiment bien conservés sont présents sur les deux bâtiments principaux. Les façades sont recouvertes de petites sculptures divines de formes zoomorphiques. De l’autre côté de la route, il y a une autre partie du site où l’on trouve le départ de la scabée : la voie sacrée qui mène à Uxmal.
On en a aussi profité pour visiter une ancienne hacienda, aujourd’hui convertie en restaurant.

Isla Holbox

4 jours
C’était le dernier point de visite avec mes parents donc on avait choisi un lieu où l’on pouvait se reposer après tous ces kilomètres effectués : une île : l’endroit parfait

On a pas fait grand chose : de la plage, marcher sur la plage, boire des cocktails, aller observer le phénomène de bioluminescence, manger du ceviche, aller à la plage…

Transports : on a laissé la voiture à un parking à quelques mètres de l’embarcation à Chiquila. De là, on prend le ferry (200 pesos) pour 20 min de traversées.

Bacalar

4 jours
Un petit village encore épargné par le tourisme de masse, peut être car il faut 3h depuis Tulum. Mais nous on était très contents de trouver un lieu magnifique loin de l’agitation de la mer Caraïbes. En effet, Bacalar est un petit village en bord de la Lagune aux 7 couleurs : 7 nuances de bleus/vert en fonction de la profondeur. 😍

Transport : nous avions rendu la voiture donc retour en mode backpackeurs, c’est à dire le bus ! Depuis l’aéroport, on a pris un bus jusqu’au terminal central, puis un autre jusqu’à Bacalar.

Budget pour 20 jours dans la péninsule

Les activités :

Cenote El Eden (entre Playa et Akumal) 100 pesos
Ruines de Tulum 80 pesos (+ 90 pesos de parking)
Tour Sian Kaan (mais on ne le referait pas, on vous donne une alternative dans cet article)1800 pesos
Ruines Coba80 pesos
Cenote Choo Ha – Coba100 pesos (les deux autres à côté sont au même prix)
Cenote Zaci – Valladolid 30 pesos
Ruines Chichen Itza 486 pesos pour les étrangers + 80 pesos de parking
Baluartes (murailles) de Campeche : 15 pesos
Ruines Laban55 pesos
Ruines Kabah55 pesos
Tour en lancha sur la lagune de Bacalarnégocié à 150 pesos au lieu de 250
Los Rapidos – Bacalar100 pesos

Pour la voiture, il faut au moins compter 40€ par jour.

Les hébergements de Holbox à Tulum sont relativement plus cher (minimum 40/50 euros pour 4 personnes) dans les terres et plus au sud, on a des prix plus abordables (18/22 euros pour 4).

On était donc aux alentours de 44€ par jour/pers, ce qui est énorme pour notre budget de backpackers. Mais on a profité de mes parents et on a mis le budget que l’on mettrait sûrement pour des vacances courtes. Après, avec la location de voiture et les lieux choisis, il serait difficile de faire moins, sauf si on avait dormi en tente, mais bof bof. Et on a décidé de ne pas faire les grosses ruines comme Uxmal, Ek Balam, Calakmul ou encore Edzna.

Petit récap :


4 réflexions sur “Road Trip dans la péninsule du Yucatán

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s