Argentine : notre circuit en 60 jours

Aout – Septembre 2019

Petit récap :

Les chutes d’Iguazu

1 jour

Le temps de passer la journée le long des sentiers du parc des cascades d’Iguazu. Une première approche de ces gigantesques chutes qui nous en on mis plein les yeux !

Buenos Aires

6 jours

Une semaine au cœur de la capitale, pour appréhender l’ambiance argentine afin de bien commencer notre séjour dans ce pays : des personnes qui dansent le tango dans la rue, des empanadas à chaque coin de rue…

La région de Salta

15 jours

Notre premier Road trip en autonomie où nous avons loué une voiture à Salta pour découvrir la région par nous même et à notre rythme. On est passé par diverses villes en allant au nord, au sud puis à l’ouest.

La Rioja

3 Jours

La ville en elle-même ne nous a pas plus du tout (terne, pas très propre, pas grand chose à faire).

Mais nous avons trouvé deux intérêts dans la région : le parc national de Talampaya et le parc Ichigualasto.

San Rafael

18 jours

Nous ne nous serions sûrement pas arrêté là si nous n’avions pas le volontariat. Deux semaines perdu dans la campagne, en plein hiver, sans chauffage, sans internet, loin de la civilisation : un retour des décennies en arrière. Il nous a fallu couper du bois pour nous chauffer et pour avoir de l’eau chaude; prendre les légumes dans le jardin pour nos repas, se faire son propre pain 😍; s’occuper des animaux… Une parenthèse dans notre voyage pour venir en aide à une famille qui essaie de préserver sa ferme tout en ayant un travail en dehors.

Nous avons aussi profité de notre dernier weekend pour aller au canyon del atuel. Une beauté !

Bariloche

5 jours

Un coup de cœur pour les alentours de Bariloche (comme beaucoup de régions en Argentine 🙈). Un lac à perte de vue et randonnées à foison pour se rendre compte de la beauté de la nature : des lacs, des montagnes, de la neige, des animaux sauvages…

Budget sur 60 jours

Nous avons eu des dépenses pour 24€/jour/pers alors qu’avec le niveau de vie en Argentine, nous avions prévu 40€/j/p. Comment on a fait ? Déjà, faire deux semaines de volontariat (nourri / logé), ça enlève des dépenses. Mais ce n’est pas l’unique raison, la principale est que mi- août 2019, un peu après notre arrivée, le court du pesos argentin s’est effondré et a perdu 35% de sa valeur. Ça a vraiment mis les argentins à mal, c’était le début d’une crise économique dans le pays. Le malheur, c’est que pour nous c’était un gros avantage, car on gagnait du pouvoir d’achat.

Transports : Nous avons la majorité des grands trajets en bus, car le réseau routier est assez bien développé. Mais le pays est très grand donc nous avons aussi opté pour un vol entre Buenos Aires et Salta. De là, nous avions loué une voiture pour 2 semaines pour bien visiter la région dans ses moindres recoins.

Les spécialités culinaires

  • Les empanadas : chaque région a sa recette. Notre préféré était tomate/queso/basilic.
  • La parilla : grillades de viandes (surtout bœuf)
  • Maté : boisson nationale. Tous les argentins ont toujours une tasse à maté avec sa paille et un thermos d’eau chaude. Le maté est le mélange d’herbes qui s’infuse et qu’ils boivent à longueur de journée. Nous avons été adeptes du maté durant tout le séjour et bien après.
  • Media luna : un peu comme les croissants mais mi cuits et recouverts de glucose. C’est bon mais pas tous le jours…
  • Queso/dulce : du fromage à pâte pressé accompagné de dulce de goyave (comme la pâte de coing) ou cayote (courge spaghetti fruitée)
  • Alfajores : du dulce de leche entre 2 biscuits moelleux, le tout recouvert de chocolat.
  • Noix enrobée de dulce de leche et chocolat 😍
  • Curanto au village Suisse : mélange de viande et légumes cuits dans un enrobage de feuilles et de toile recouverts de terre. Cela fait une cuisson à l’étouffée dans un trou de terre sur lequel les cuisiniers rajoutent des cendres
  • La truite du lac de Bariloche
  • Provoleta : fromage fondu à la parilla
  • Dulce de leche : une confiture de lait onctueuse. Quelqu’un en a fait une overdose dès Buenos Aires.
  • Chimichurri : condiment à base de plusieurs épices. Johann a failli faire une overdose.
  • Vins surtout dans les régions de Cafayate et Mendoza
  • Milanesa de tout : Escalopes panées

Une réflexion sur “Argentine : notre circuit en 60 jours

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s