Mexique : notre circuit en 41 jours

Du 10 janvier au 20 février 2020

On a divisé un peu le séjour en deux : deux semaines avec mes parents et le reste tout les deux.

Sur la première partie, nous avons donc passé 3 semaines dans la péninsule du Yucatan. C’est le même article (pour cette partie) mais plus en détaillé ici, avec les activités et la location de la voiture.

Petit récap :

  1. Cancun
  2. Akumal
  3. Tulum
  4. Coba
  5. Valladolid
  6. Izamal
  7. Merida
  8. Campeche
  9. Holbox
  10. Bacalar
  11. San Cristobal de las Casas
  12. Puerto Escondido
  13. Oaxaca
  14. Mexico City

Cancun

On ne s’attardera pas sur cette ville, ce n’était que notre point de rencontre avec mes parents et le départ de notre Road Trip.

Akumal

Déception et attrape touristes

2 jours
A peine arrivés nous avons été déçus, c’était mon spot préféré il y a 6 ans (en 2013) pour nager avec les tortues, une petite plage de sable blanc préservée du tourisme de masse. Aujourd’hui, beaucoup de choses ont changé. Les tortues ne sont pas en liberté dans la baie mais bloquées (prisonnières) et nourries pour que les touristes puissent les approcher. Il y a 5/6 ans, on pouvait les voir partout à quelques mètres de la plage, alors que là, elles sont dans un espace limité, bizarre car si elles étaient vraiment libre, elles ne se cantonneraient pas à 3m²…

Ceci n’est qu’un exemple parmi tant d’autres, mais en bref, Akumal plage est devenu un peu comme Playa Del Carmen, après Cancun: un attrape-touriste sans aucune authenticité.

Tulum

2 jours

Les ruines de Tulum

Des ruines à flan de falaise, face à la mer : le paradis. Il vaut mieux arriver tôt pour ne pas faire la queue devant le guichet et surtout ne pas avoir trop de monde sur le site.

La biosphère de Sian Kaa’n

Une réserve protégée qui regorge de faune et de flore, elle vaut le détour!

Les Cenotes

Il y en a plus de 10000 dans la région, allant de 30 pesos (1,50 euros) à 400 pesos (20 euros). Les tous petits et ceux à l’intérieur des terres sont aux alentours de 100 pesos (la majorité), mais vers Tulum les prix s’envolent, dû à leur popularité.

Coba

1 journée
Situé entre Tulum et Valladolid, nous sommes partis tôt le matin pour être les premiers sur le site. Nous n’étions pas nombreux et tant mieux. On a la possibilité de faire à pieds ou à vélo (60 pesos), on a choisi à pieds car le site n’est pas si grand que ça, mais ça avait l’air plus ludique.
Le site de Coba a la pyramide la plus haute du Yucatan, et on peut l’escalader. Le mot est juste car la montée se fait presque à quatre pattes parfois et la descente est un peu pentue… En haut, on a une vue imprenable sur la jungle qui l’entoure.
Il y a aussi quelques cenotes aux alentours.

Valladolid

2 jours
Une petite ville remplie de couleurs, parfaite pour commencer notre aventure à l’intérieur des terres.
On a adoré déambuler dans les rues et surtout la Calzada de los Frailes, une rue particulièrement colorée, qui mène du centre au couvent.

Chichén Itzá

Une matinée depuis Valladolid
Une des 7 nouvelles merveilles du monde et la 3ème de notre tour du monde.
C’était vraiment magnifique mais au final, ce ne sera pas notre préférée : trop de monde et trop de vendeurs de souvenirs, même si on est arrivés tôt. Cela entache la beauté du site alors qu’il a beaucoup de potentiel.

Izamal

Une demie-journée
Sur la route ValladolidMérida, Izamal est village coloré. Mais pas coloré comme ceux qu’on a déjà vus, un village tout jaune. Les murs sont peints dans une teinte moutarde qui donne de la vie !

On a adoré notre pause sur la route pour visiter le couvent et les ruines qu’elle abrite. C’est assez surprenant mais les ruines mayas sont à l’intérieur de la ville, entre les maisons. En effet, ces dernières ont été construites par les espagnols avec des morceaux de pyramides, c’est pour ça qu’elles ont été conservées dans le village.

Mérida

1 jour + 1 jour
Une halte d’une nuit avant de descendre vers Campeche, mais au final on a bien aimé cette ville. On a quand même eu le temps de faire un free walking tour (oui, on est des adeptes) pour en apprendre un peu plus sur l’histoire de cette ville.

Campeche

3 jours
Un stop qui n’était pas vraiment prévu mais au final on a surtout improvisé durant ces 15 jours.
Un vrai coup de coeur pour cette ville fortifiée (une des rares du Mexique). Après la conquista des Espagnols, des pirates ont maintes fois essayé de prendre la ville. C’est pour ça qu’ils ont construit des fortifications autour de la ville, pour la protéger.

On a fait une journée plage à une vingtaines de km de la ville dans un endroit quasi désert. C’était vraiment génial : une plage de sable blanc, des milliers de coquillages et des cocotiers.

La ruta Puuc

1 journée
C’est une route qui regroupe plusieurs sites archéologiques entre Campeche et Merida dont le plus célèbre est Uxmal.
Nous avons choisi de ne faire que des « petits ». On a donc commencé par Labna, connu surtout pour son arche très bien conservée. Ensuite, on a été à Kabah, notre coup de cœur parmi toutes les ruines. Des détails vraiment bien conservés sont présents sur les deux bâtiments principaux. Les façades sont recouvertes de petites sculptures divines de formes zoomorphiques.
On en a aussi profité pour visiter une ancienne hacienda, aujourd’hui convertie en restaurant.

Isla Holbox

4 jours
C’était le dernier point de visite avec mes parents donc on avait choisi un lieu où l’on pouvait se reposer après tous ces kilomètres effectués : une île : l’endroit parfait

On a pas fait grand chose : de la plage, marcher sur la plage, boire des cocktails, aller observer le phénomène de bioluminescence, manger du ceviche, aller à la plage…

Transports : on a laissé la voiture à un parking à quelques mètres de l’embarcation à Chiquila. De là, on prend le ferry (200 pesos) pour 20 min de traversées.

Bacalar

4 jours
Un petit village encore épargné par le tourisme de masse, peut être car il faut 3h depuis Tulum. Mais nous on était très contents de trouver un lieu magnifique loin de l’agitation de la mer Caraïbes. En effet, Bacalar est un petit village en bord de la Lagune aux 7 couleurs : 7 nuances de bleus/vert en fonction de la profondeur. 😍

Transport : nous avions rendu la voiture donc retour en mode backpackeurs, c’est à dire le bus ! Depuis l’aéroport, on a pris un bus jusqu’au terminal central, puis un autre jusqu’à Bacalar.

San Cristobal de las Casas

La ville

4 jours
C’est une petite ville assez coloniale et tout plein de charme. On serait bien resté plus longtemps, mais l’océan nous appelait (encore). On a quand même eu le temps de faire une expérience culinaire avec Sophia, pour apprendre à faire quelques spécialités locales.

Les alentours

Nous avons visité le village de San Juan de Chamula connu pour son église, symbole du syncrétisme de la religion catholique et des croyances mayas. Non loin de là, nous avons été à Zinacantan pour trouver des pépites brodées à la main, ce qui se fait de plus en plus rare dans le pays. Cela revient souvent moins cher d’acheter des reproductions faites par les Chinois.

Transport : depuis Bacalar, nous avons pris un bus de locaux, à 300 pesos contre plus de 900 avec la compagnie ADO. C’était moins cher et plus rapide donc parfait. Le seul bémol : Johann était trop grand et avait les genoux dans le siège de devant.
Dans la ville, on s’est déplacé à pieds, on a pris des colectivos pour allers dans les environs.

Puerto Escondido

Chiller

Paradis des surfeurs, nous ne sommes pas montés sur les planches. On s’est contenté de la plage, de la piscine et des séances de yoga de notre hotel. 6 jours à ne rien faire et c’était plutôt cool.
Ah si, on a participé au relâchement de bébés tortues et on a même nagé avec de grosses tortues marines en liberté.

Mazunte

Unique endroit hors de la ville que nous avons fait. Il s’agit d’un petit village à l’ambiance hippie, où il fait bon passer la journée au bord de la plage.

Transport : depuis San Cristobal, nous avons pris un bus OCC, avec une réduction sur le prix internet par rapport au prix « réel ».

Oaxaca

4jours

La ville

Une ville que nous n’avons pas trop visité car nous avons passé une journée sur les 4 au lit. On a adoré le jardin botanique, les ruelles coloniales

Les alentours

On a commencé par les chutes de Hierve el agua, des cascades d’eau pétrifiée, une beauté naturelle. Sur le chemin du retour, nous avons fait un stop dans une mescaleria, un atelier de mescal où ils expliquent les étapes de fabrication, mais offrent aussi une dégustation.

Sur une autre journée, nous avons fait le marché central avant de partir à la découverte des ruines aztèques Monte Alban.

Transport : pour venir depuis Puerto Escondido, on a passé la pire nuit de bus depuis le début du voyage. Une route de montagne, sinueuse au possible et avec un chauffeur se croyant sur une piste de rallye. La nuit a été courte et le voyage plus que long.

Mexico

7jours dans la capitale

  • voir un match de lucha libre à l’Arena Mexico
  • visiter le centre historique et le zocalo
  • aller bruncher dans le quartier de Condesa ou Roma
  • aller jusqu’à Teotihuacan pour voir les fameuses ruines (à une heure et demi de Mexico)
  • faire un tour de barque à Xochimilco
  • déambuler dans le quartier de Coyoacan et visiter le musée de Frida Kahlo.

Transports : Mexico est réputée pour ne pas être très safe, mais nous avons pris le parti de ne pas faire tous nos trajets en taxis ou Uber.
Durant la journée, on prenait les transports en commun (métro et métrobus principalement), grâce à une carte multi-transports. C’est assez facile de se déplacer et cela ne coûte rien : 5 pesos en métro, 6 pesos en metrobus, 3 pesos le train léger…
La nuit, on a pris que des Uber, les taxis n’étant pas tous surs ou plus chers.

Budget pour 41 jours

Dans ce pays, on a carrément explosé notre budget.
Déjà, sur la péninsule du Yucatan, cela nous est revenu à 44€/j/pers
Sur la partie de San Cristobal de las Casas à Mexico, cela nous est revenu moins cher, 31€/j/pers.
Soit, au total sur 41jours : 37€/j/pers, avec un budget prévu à 29€…

Les spécialistés culinaires

  • Ceviche : poisson/poupe/crevette cuit dans du jus de citron
  • Les tacos al pastor (sorte de kebab mexicain)
  • Quesadillas : galette de mais avec du fromage fondu, notre préféré c’est celle avec des fleurs de courgettes
  • Burritos
  • Tacos
  • Les gorditas : galette de mais fourrée à la viande ou au fromage
  • Le guacamole !!!
  • Le mescal
  • La tequila
  • Le mole
  • Les conchas : brioche ronde, recouverte de sucre glace
  • Pico de gallo : tomates, oignons, coriandre coupé en tout petit et qui est souvent servis dans les restaurants avec des nachos
  • Nopal : cactus qui se mange grillé ou en salade
  • Les haricots rouges (frijoles) et donc tout ce qui se fait avec.
  • Le caldo : bouillon de poulet ou de crevettes, épicé.
  • Les donuts : pas vraiment une spécialité, mais on n’en aura jamais autant mangé qu’ici.
  • Le piment : d’ailleurs, ne jamais croire un Mexicain qui vous dit que ça ne pique pas…
  • Les sauces pimentées; notre préférée, la Valentina
  • Les tortillas : galette de mais ou de blé
  • Les marquesitas : mix entre une crêpe et une gaufrette, fourrée à un peu tout ce qui est sucré. Celle que les Mexicains préfèrent : fromage style babybel et nutella. On a goûté et ça restera pas notre meilleur souvenir culinaire.
  • Les churros : autant de vendeurs que ceux de marquesitas
  • Le jus de coco frais, surtout sur la cote Caraïbes
  • Le Cacao, dans la région du Chiapas.
  • Michelada : bière avec une mixture rouge dedans, Chelada : bière et jus de citron.

3 réflexions sur “Mexique : notre circuit en 41 jours

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s