Montagne Colorées et Salinas Grandes

Amérique latine, Argentine

RoadTrip Noroeste Argentin : région de Jujuy

du 10 août au 12 août 2019

Purmamarca

Le premier stop de notre roadtrip et il n’est pas des moindres. On commence cette aventure par le village situé dans les montagnes aux 7 couleurs. Les monts sont colorés de plusieurs couleurs (7 comme son nom l’indique) avec des nuances de jaunes, rouges, bleus, violets et verts. Ça change face à nos Pyrénées qui sont souvent verts. Ici les façades sont vierges de végétations, seuls les cactus s’aventurent à grandir sur ce terrain fertile mais magnifique. Nous prenons donc notre petit déjeuner sur une des collines aux milieux de ces montagnes.

Salinas Grandes

A 50 km de là, les salinas Grandes, au vu de la route lacée, il faudra plus d’une heure et demie pour les atteindre. On arrive en fin de journée et le lieu est presque désert, il ne reste que quelques locaux qui rangent leur stand d’artisanat et deux véhicules de touristes. Ils sont venus jouer avec les perspectives comme nous et le terrain de jeu est vaste. On ne pourra pas faire la visite en voiture sur les salins car le stand a fermé mais on profite d’un maté sur un bloc de sel, admirant le coucher de soleil. Ici, on commence à les collectionner avec quelques levers de soleils et nous assistons à de merveilleux spectacles grâce à ses couleurs chaleureuses.

Humahuaca

Serrania del Horconal, mais plus connue comme la montagne aux 14 couleurs. Situé à 25km de la ville, la route est toujours faite de cailloux et l’accès au mirador est contrôlé par une femme âgée qui fait payer un droit de passage (80$ soit 1,50€). Plus que quelques kilomètres avant d’apercevoir ce chef d’œuvre de la nature.

Sur le retour, nos premiers lamas !!! Arrêt obligatoire pour les prendre en photo de plus près. Ils sont près de la route et ne semblent pas effrayés par les humains, ni la voiture.

Shopping : s’il faut choisir un seul endroit, ce sera celui-là. Recommandé par des locaux, c’est là où il y a les meilleurs prix et pas mal de choix. On en profite pour acheter des souvenirs mais aussi un pull (en laine de lama) chacun car certaines journées sont fraîches et il faut dire que notre garde-robe n’est pas très renouvelée (l’accro du shopping qui est en moi, pleure quelques fois devant les stands ou même devant le peu d’affaires que j’ai pu amener… alors que Johann, lui, a quasiment l’intégralité de sa garde-robe…).

Dans cette région du nord, on trouve aussi à la carte des restaurants des mets à base de lama, que Johann a pu essayer.

Une région qui en met plein les yeux !

Pauline

2 réflexions sur “Montagne Colorées et Salinas Grandes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s