Salta

Amérique latine, Argentine

Du 7 au 10 juillet 2019 + du 22 au 25 juillet 2019.

Jour 1:

Welcome to Salta !
Une fois atterri, on décide de faire nos privilégiés en allant à l’hébergement en taxi, histoire de nous poser rapidement pour quelques jours avant de débuter le roadtrip dans le nord ouest de l’Argentine.
L’hôte qui nous accueille est sympa, calme avec un petit chien mignon mais très très actif. On apprend que cette année, il va faire un petit tour en Europe (Espagne, France et Italie). Le soir, une chose n’est pas coutume, nous avons fait 2 restos. Non pas pour notre plaisir mais parce que les empanadas dans le premier était… Bof bof, dirons nous. On est allé à la recherche d’autres un peu meilleures, ce fut chose aisée.

Jour 2:

Nous passons la journée à nous balader dans les rues du centre ville. Au programme, architecture coloniale, des bâtiments et églises. Ensuite nous sommes partis à la conquête d’une agence pour louer une voiture pour le roadtrip ! (Il doit y avoir plus de 30 agences à Salta donc évidemment qu’on ne les a pas toutes faites.) On en trouve enfin une qui nous paraît correcte. On n’avait pas les papiers nécessaires donc la location attendra demain.

Jour 3:

On vous la fait courte, on loue la voiture pour un prix équivalent à la France (hors de prix pour les locaux quoi). Autant dire, qu’on a pensé à sacrifier quelques nuits d’hôtels pour le roadtrip. Quoi de mieux de de dormir sous les étoiles pour mieux profiter du paysage ?
Sur les conseils de notre hôte, nous sommes allés faire une petite rando au Belvédère de San Lorenzo (vue sur Salta et la vallée qui l’entoure) avec un monument féministe à son sommet. Nous rentrons à l’appartement pour notre dernière nuit tout confort avant le grand départ !

Deuxième session à Salta

Jour 1bis :

Retour à Salta ! Finalement étant très bien organisés, nous décidons au dernier moment de réserver un hôtel pour les 3 prochains jours, histoire de pouvoir nous poser à un endroit fixe avant de répartir.

On va avouer que le road Trip c’est vraiment beau, vraiment époustouflant mais vraiment épuisant.

Au moment de nous garer dans la rue (à 20h30), un monsieur nous demande de payer la place de parking 100 pesos mais bizarrement en négociant un peu on est vite arrivé à 50… On saura plus tard que la rue est gratuite (#forforttouriste !!)
A peine 1h après la réservation, nous arrivons à l’hôtel et là, surprise ! La chambre n’est pas prête. Le gérant n’était pas là mais c’était son père qui le remplaçait enfin bref histoire de famille… Il nous a laissé le choix : nous rendre l’argent et aller voir un autre hôtel ou lui laisser du temps pour faire la chambre. On est vraiment à plaindre car on a dû aller au resto le temps de d’attendre pour goûter aux joies d’une douche chaude et d’un lit !

Jour 2bis :

La suite n’est pas très intéressante. Nous décidons de ne faire que le strict minimum, c’est à dire : mettre à laver le linge (qui en besoin), la voiture (qui est dans un état lamentable), manger des légumes (ce qui est rare dans ce pays), mettre à jour le site, prendre du bon temps et goûter au Charleston (aucun lien avec un instrument de musique). C’est déjà pas mal !

Jour 3bis:

Le moment est venu de rendre la voiture. On vous passe les détails mais avec l’histoire des pneus; on savait qu’on allait devoir payer… Avant même la négociation, le loueur nous baisse le prix de 1000pesos. Bon on a beau marchander, on est pas très douer. On a du payer…
Petite leçon à tirer : ne pas être trop honnête lorsqu’il se passe quelque chose. Cela revient beaucoup moins cher de se débrouiller que de payer à travers l’agence de location.

Johann

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s